Fédération de l'Allier
Fédération de l'Allier

Débat – le milieu rural : entre souffrances et initiatives locales

Le par

shutterstock_174706445Entre 2002 et 2012, de nombreux territoires ont vu s’installer une nouvelle fracture territoriale. Face aux mutations économiques, les gouvernements de droite n’ont pas su faire preuve du soutien nécessaire. La baisse des dotations et la fermeture de services publics ont empêché un grand nombre d’habitants d’accéder à des services de qualité. Se soigner, se déplacer, se loger, travailler, se connecter: ces activités étaient devenues beaucoup plus difficiles.

Les Socialistes de Montluçon croient en l’avenir des territoires ruraux, de leurs habitants et de leurs entreprises, comme ils croient en l’avenir de tous les territoires. C’est l’égalité des territoires, que nous travaillons à faire progresser.

C’est pourquoi, ils organiseront un débat public, samedi 22 octobre à 17 h, salle Robert Lebourg à Montluçon, intitulé « le milieu rural: entre souffrances et initiatives locales ». Cette réunion sera animée par Bernard Farinelli, directeur du développement local au Conseil Départemental du Puy de Dôme, auteur de nombreux ouvrages sur le monde rural.

Rappelons que depuis 2012, le gouvernement a travaillésur le dossier de la Ruralité :

UN MILLIARD DEUROS pour soutenir l’investissement dans les territoires dont 300 millions d’euros dédiés au soutien de projets en faveur de la revitalisation des bourgs-centres.

50 MILLIONS DEUROS seront investis pour développer les usages du numérique dans les écoles rurales.

798 MAISONS DE SANTÉ PLURIPROFESSIONNELLES en activité contre 174 en 2012. 600 nouvelles d’ici 2018.

2550 CONTRATS pour favoriser l’installation de jeunes médecins et 1 000 POSTES de facteurs-guichetiers.

UN PLAN DE RÉSORPTION des zones blanches de téléphonie mobile dans les centres-bourgs, achevé en 2017.

UN CONTRAT DE RURALITÉ DE 6 ANS signé avec les intercommunalités ou les pôles d’équilibre territoriaux et ruraux.

« Permettre à chaque citoyen, quel que soit son lieu dhabitation, davoir accès aux services AVOIR qui lui permettent de vivre, de sinstaller, de travailler. Assurer une présence de lEtat sur lensemble du territoire selon un maillage serré, qui bénéficie aux économies locales. Développer les territoires aujourdhui abandonnés car dépourvus de services ; cest lambition que nous portons » explique Mathieu BOGROS, Secrétaire de section du Parti Socialiste de Montluçon.

Sur le même thème, lire aussi :

Les Primaires citoyennes, qui  visent à désigner un candidat unique de la gauche et des écologistes pour l'élection présidentielle
Le par
[caption id="attachment_8444" align="alignleft" width="150"] Jean ZAY, Ministre du Front Populaire, assassiné par la Milice.[/caption] Nicolas BRIEN, Premier Secrétaire
Le par

Les derniers contenus multimédias

%d blogueurs aiment cette page :