Fédération de l'Allier
Fédération de l'Allier

L’Edito de l’Allier socialiste n°2 – Préparer la France de demain

Le par

 

Le gouvernement de Jean-Marc AYRAULT poursuit l’action entreprise en mai 2012. Nous connaissions depuis le début la situation catastrophique dans laquelle la droite a laissé la France après 10 années de creusement des déficits, d’amplification des inégalités et de montée du chômage.

Pour simplement pouvoir agir, notre gouvernement est contraint de desserrer l’étau de l’endettement public. Il doit le faire sans comprimer la consommation des ménages, moteur de l’économie et de la croissance. Mais il doit également mettre nos entreprises en situation de répondre à cette demande et de retrouver, à cette fin, une véritable compétitivité.

La voie est étroite et les premiers résultats positifs commencent à apparaître. L’objectif central est bien le redémarrage de l’emploi. Ce n’est donc pas le moment de se décourager mais, au contraire, de faire bloc pour ne pas perdre le bénéfice des efforts consentis.

D’autant que ce gouvernement a la sagesse, au-delà de la gestion de notre économie, de préparer la France de demain et de nous placer sur de bons rails. C’est l’objet de la refondation de l’école, de la préservation de notre système de retraites par répartition, de la future loi d’avenir pour l’agriculture ou encore de la priorité accordée à la transition énergétique.

C’est d’ailleurs le thème de la transition écologique et énergétique qui a été retenu cette année par la Fédération pour son université d’été à Yzeure. Je tiens à remercier les organisateurs et les intervenants pour la qualité des échanges, ainsi que les militants venus nombreux.

Deux des participants prolongent, dans ce numéro, le débat : Jean-Paul CHANTEGUET, qui détaille le cap mis sur la transition énergétique, et Bernard DEVOUCOUX, qui montre comment les maires peuvent agir pour l’agriculture bio dans les cantines.

Enfin, alors que les socialistes de l’Allier se mettent en ordre de bataille pour les prochaines municipales, C. BROSSARD et S. BECOULET expliquent les effets de la réforme du mode de scrutin qui s’appliquera dès 2014.

Je vous souhaite une bonne lecture.

Jean MALLOT, Premier secrétaire fédéral

Sur le même thème, lire aussi :

Pour visualiser la carte des bureaux de vote de la Primaire dans l'Allier, il suffit de cliquer dessus :
Le par
La fédération de l'Allier du Parti Socialiste remercie les électrices et les électeurs qui se sont rassemblés et mobilisés pour les candidates et candidats de gauche présents au
Le par

Les derniers contenus multimédias

%d blogueurs aiment cette page :