Fédération de l'Allier du Parti Socialiste
Fédération de l'Allier du Parti Socialiste

Moulins – Ouvrons le débat citoyen avec Jacques Lahaye

Le par

En consacrant sa première réunion de campagne au thème de la démocratie participative, Jacques LAHAYE et son équipe ont souhaité montrer leur attachement aux débats et aux échanges avec les Moulinois. Il est temps d’écouter vraiment les habitants pour construire avec eux l’avenir de Moulins.

 —

« Ouvrons le débat citoyen ! » : tel était le thème de la première réunion de campagne de Jacques LAHAYE pour les élections municipales de mars 2014, organisée dans le quartier des Champins.

161213-Moulins-Tract

Dans cette période de crise, il a rappelé que les élus devaient encore plus écouter les citoyens avant de décider. Force est pourtant de constater l’absence de débat sous le maire UMP sortant, qui a une conception purement solitaire de la gestion de Moulins : études réalisées par des cabinets d’études sans association des services municipaux et des habitants sur les grands projets, conseils municipaux fleuves mais où les sujets véritablement importants sont expédiés sans discussion, débats d’orientation budgétaire inexistants…

 –

Plus grave, sur un projet aussi important et structurant que l’aménagement de la plaine des jeux des Champins, les appels d’offres ont été lancés avant même la fin de la concertation !

 –

161213-Moulins-Lahaye

En matière de démocratie participative, le maire UMP sortant aurait ainsi beaucoup à apprendre de ce qui est mis en place depuis de nombreuses années dans des communes de gauche et, en premier lieu, à Montceau-les-Mines. Après trente ans de gestion par la droite, la gauche a remporté les municipales de 1995 dans un contexte économique et budgétaire très difficile.

 –

Dès 1995 a expliqué Laurent SELVEZ, premier adjoint du Maire de Montceau-les-Mines, des réunions avec les habitants ont été organisées dans cette ville avec « l’objectif d’apporter une réponse à toutes les demandes formulées par les habitants : qu’elle soit positive ou négative, en expliquant pourquoi ».

 –

Depuis, un conseil municipal des jeunes a été mis en place de même qu’un conseil des sages. Un agent de la mairie est chargé à plein temps de suivre les questions de proximité en s’assurant qu’à toute demande, une réponse est apportée. Encore plus innovant, des conseils d’habitants ont été instaurés avec des citoyens choisis par le maire ou tirés au sort sur les listes électorales.

 —

161213-Moulins-Selvez

Un débat riche s’est ensuite engagé avec la salle. Plusieurs Moulinois ont souligné que tout se passait comme si le maire sortant avait peur du débat. Ils ont critiqué le fossé entre les engagements pris pendant les campagnes électorales et la mise en œuvre concrète des projets. L’exemple de Montceau-les-Mines a été largement commenté et salué avec de nombreuses mesures qui pourraient être mises en place à Moulins.

 –

Yannick MONNET et Françoise BOUTHORS, conseillers municipaux d’opposition, ont souhaité des conseils municipaux plus courts mais centrés sur l’essentiel et surtout faisant l’objet d’une diffusion sur Internet en toute transparence.

 –

« La démocratie, ce n’est pas seulement au moment des élections mais c’est tout au long du mandat, dans les échanges et les débats avec les citoyens. Il est ainsi plus que temps de rendre la parole aux Moulinois » comme l’a expliqué Jacques LAHAYE. C’est avec de tels moments de débat et de réflexion que s’élabore le projet municipal pour les élections municipales de 2014 et que la liste de gauche a l’ambition de faire vivre enfin la démocratie participative à Moulins !

Sur le même thème, lire aussi :

Les Primaires citoyennes, qui  visent à désigner un candidat unique de la gauche et des écologistes pour l'élection présidentielle
Le par
En consacrant sa première réunion de campagne au thème de la démocratie participative, Jacques LAHAYE et son équipe ont souhaité montrer leur attachement aux débats et aux échanges avec les
Le par

Les derniers contenus multimédias